Dotation aux provisions

Sommaire

La dotation aux provisions est une écriture comptable qui intervient lors de la clôture d'un exercice.

En vertu du principe d'indépendance entre les exercices comptables, toute charge relative à un exercice doit être enregistrée dans les comptes de cette période même si la dette n'est pas encore certaine ou que son montant n'est pas encore connu. 

La dotation aux provisions permet de répondre à cette contrainte comptable.

Dotation aux provisions : définition

La dotation aux provisions est une opération comptable qui consiste à constater : la dépréciation d'un actif ; une charge à payer ultérieurement. 

Cette écriture comptable permet de faire figurer, au passif d'une entreprise, une charge qui est liée à l'exercice en cours mais dont l'échéance ou le montant n'est pas encore connu.

Bon à savoir : l'objectif de la dotation aux provisions est, lors de l'établissement du bilan annuel de l'entreprise, d'avoir une vision la plus réelle possible de la situation financière de cette société.

Différents types de provisions concernés par la dotation aux provisions

Fonctionnement de la provision

Une provision est un passif, dont l'échéance n'est pas encore connue ou dont le montant n'est pas encore fixé de manière définitive.

Elle se distingue de la dette qui est un passif dont le montant et l'échéance sont déterminés précisément.

À savoir : la dotation aux provisions, à savoir l'inscription en comptabilité d'une provision, est généralement effectuée lors de l'établissement du bilan comptable de l'entreprise ou lors de la révision des comptes.

Les principales provisions comptables

Les règles comptables obligent les entreprises à comptabiliser certaines provisions via une dotation aux provisions.

Ces provisions sont notamment :

  • la provision pour risques ;
  • la provision pour impôt ;
  • la provision pour renouvellement des immobilisations ;
  • la provision pour restructurations ;
  • la provision pour charges à répartir sur plusieurs exercices ;
  • la provisions pour pensions et obligations similaires.

La dotation aux provisions pour risques et charges

Définition

Les provisions pour risques et charges font l'objet d'une dotation en comptabilité pour enregistrer des dettes probables.

Il s'agit de constater comptablement une dette dont la réalisation ou le montant est incertain.

Ce risque doit exister à la date de clôture de l'exercice comptable pour faire l'objet d'une dotation aux provisions. 

La provision peut ainsi résulter :

  • d'une restructuration prévue au sein de l'entreprise ;
  • de licenciements à venir ;
  • d'une décision de justice ;
  • de clients douteux (factures qui risquent de ne jamais être payées par le client).

À noter : la dotation d'une provision pour risques et charges permet d'anticiper une dette probable à venir pour avoir une vision réelle de la situation de l'entreprise. 

Catégories de provisions pour risques et charges

Les provisions pour risques et charges sont de différentes natures, elles peuvent ainsi être : une provision pour pension, une provision pour litige, une provision pour perte de change et une provision pour clients douteux.

Bon à savoir : dès lors que le risque se réalise ou que la charge devient exigible, il est nécessaire d'enregistrer en comptabilité une reprise sur provision.

Ces pros peuvent vous aider