Taux d'endettement d'une entreprise

Sommaire

Vous êtes gérant d'une entreprise. Vous ne savez pas où vous en êtes sur le plan trésorerie. Êtes-vous surendetté ?

Vous pouvez mesurer la santé financière de votre entreprise grâce au « taux d'endettement ». Comment faire ? Le point sur la question. 

Définition : taux d'endettement d'une entreprise

Une entreprise a des besoins en termes de financement. Elle dispose de trois possibilités :

L’endettement de l’entreprise lui permet de se financer.

Exemple : elle peut gérer, grâce à l'endettement, un décalage entre les encaissements et les décaissements (dettes à court terme pour financer le fonds de roulement).

Le taux d'endettement mesure le niveau des dettes d'une entreprise par rapport à ses fonds propres. Il concourt, avec d'autres éléments, à l'appréciation de la solvabilité d'une entreprise.

À noter : il constitue un indicateur important sur le marché, notamment lorsque l'entreprise a besoin de financements bancaires.

Les établissements de crédit sont en effet très pointilleux sur l'examen de ce taux, déterminant ainsi la solvabilité de l'entreprise (et sa marge d'endettement). Cela préfigure de sa capacité de remboursement

Le taux d'endettement peut également correspondre au montant maximum des mensualités que l'entreprise est capable de rembourser compte tenu de ses charges. 

Bon à savoir : les fonds propres (appelés aussi capitaux propres) sont constitués des ressources d'une société (son actif) tel que fixé par le capital social. On y ajoute les fonds mis en « réserve » chaque année et les bénéfices non distribués.

Ratios et taux d'endettement d'une entreprise : analyse financière

L'analyse financière de l'entreprise

On recourt à des techniques mettant en œuvre l'analyse financière.

Celle-ci doit permettre au banquier ou au prêteur de déterminer la capacité de l'entreprise à rembourser à une date donnée.

Bon à savoir : il n'existe pas de méthode uniforme qui permettrait de dresser de manière définitive la situation financière d'une société, mais les établissements de crédit disposent en général de ce que l'on nomme « une grille de dépouillement des comptes » avec laquelle ils analysent les bilans de l'entreprise concernée. 

Ce type d'analyse porte donc principalement sur le compte de résultat et le bilan.

L'analyse financière fait ressortir les marges, les résultats et les ratios de l'entreprise.

Il s'agit donc d'un formidable outil d'aide à la décision pour les établissements de crédit. La rentabilité de l'entreprise et ses potentialités sont ainsi mises à jour. 

Le taux d'endettement et son ratio

Un ratio est un rapport entre deux valeurs que l'on trouve au sein des postes du bilan ou du compte de résultat.

Il fournit des informations utiles à l'analyse financière afin de lui permettre de porter un jugement sur l'entreprise.

L'analyse des ratios permet une synthèse de l'analyse financière.

Les ratios permettent de suivre et mesurer l'évolution de l'activité économique d'une entreprise dans le temps. On recourt à ce que l'on appelle des ratios « standard » classés en quatre catégories :

  • les ratios de structure ;
  • les ratios de rentabilité ;
  • les ratios d'activité ;
  • les ratios de liquidité.

Bon à savoir : il n'existe pas de ratios universels. Il faut choisir les ratios à utiliser en fonction de la nature juridique de l'entreprise, son marché, sa taille, sa clientèle...

Pour déterminer si oui ou non une entreprise est surendettée, il faut calculer son « ratio » d'endettement.

On s'accorde généralement sur le calcul suivant :

Total des dettes ÷ total capitaux propres = ratio d'endettement en %.

Ces pros peuvent vous aider