En-cours de production

Sommaire

Toute entreprise est tenue de tenir une comptabilité. Dans le cadre de cette obligation, elle doit, en outre, évaluer ses stocks.

Tout le stock qu'elle possède doit être recensé et valorisé quelle que soit sa nature : marchandises, produits finis, matière première.

Les produits en-cours de production n'échappent pas à la règle.

Définition de l'en-cours de production

Les productions en-cours constituent des biens ou des services qui sont fabriqués ou exécutés par l'entreprise elle-même et non encore finis.

Dans le monde de la comptabilité, un stock est un actif dont l'entreprise est propriétaire et dont l'état est :

  • fini et destiné à être vendu ;
  • en-cours de production pour être vendu ;
  • fini et destiné à être utilisé dans le cadre de la production d'une marchandise ou de l'exécution d'une prestation de service.

À la clôture d'un exercice comptable, tous les produits en cours de fabrication ou de transformation et tous les services en cours d'exécution sont comptabilisés en tant qu'en-cours de production.

Bon à savoir : le recensement, l'évaluation et l'enregistrement en comptabilité des en-cours de production est une obligation comptable qui est imposée à toutes les entreprises à la clôture de chaque exercice comptable.

En-cours de production : évaluation

À la clôture d'un exercice, l'entreprise évalue ses en-cours de production.

Cette évaluation consiste à additionner :

  • le montant des charges directement liées à la production de l'en-cours et effectivement supportées par l'entreprise à la date de clôture (main-d'œuvre, matière première...) ;
  • le montant des charges indirectement liées à la production de l'en-cours et effectivement supportées par l'entreprise à la date de clôture (frais dont le montant varie en fonction de la quantité de marchandises produite ou de travaux exécutés).

Les en-cours de production sont évalués selon leur coût de production effectivement supporté par l'entreprise à la date de l'inventaire.

À noter : lors de l'inventaire annuel, l'entreprise doit évaluer la valeur des prestations et des marchandises en-cours, à savoir les prestations et les marchandises non achevées et non facturées à la date de clôture de l'exercice. 

Inventaire, comptabilité et en-cours de production

À chaque inventaire, l'entreprise évalue ses stocks pour déterminer le résultat de l'exercice.

Les productions en-cours sont évaluées et classées de la manière suivante au bilan :

  • Dans le compte 33, en-cours de production de biens : ce compte est dédié à l'enregistrement comptable de la valeur de toutes les marchandises et produits en cours de fabrication ou de transformation au sein de l'entreprise et non encore vendus et facturés à la date d'inventaire.
  • Dans le compte 34 : en-cours de production de services : ce compte est utilisé pour enregistrer en comptabilité la valeur des études et des prestations de service en cours d'exécution à la date de l'inventaire.

Bon à savoir : les en-cours de production sont comptabilisés à l'inventaire au débit du compte 7133, variation des en-cours de production de biens et au crédit des compte 33 ou 34 ci-dessus énoncés.

Ces pros peuvent vous aider