Compte de tiers

Sommaire

Homme d'affaires en plein travail et business à son bureau qui fait de la comptabilité avec des calculs

Les entreprises sont tenues d'enregistrer, en comptabilité, toutes les opérations qu'elles effectuent dans des comptes spécifiques.

Le compte de tiers permet de comptabiliser toutes les ventes, les achats et autres opérations qui concernent l'entreprise et les tiers.

Définition des comptes de tiers

En comptabilité, un compte de tiers est un tableau qui permet d'enregistrer toutes les opérations réalisées par une entreprise avec des tiers.

Il peut s'agir des opérations suivantes :

  • vente d'une marchandise ou d'une prestation ;
  • achat d'un produit ou d'un service ;
  • rémunération du personnel ;
  • paiement des impôts dus.

Bon à savoir : les comptes de tiers sont des comptes de bilan qui enregistrent toutes les entrées et les sorties de fonds de l'entreprise en raison de ses relations avec les tiers.

Comptes de tiers : composition

Le compte de tiers est un compte de la classe 4 selon le plan comptable général (PCG).

Il est divisé en 7 catégories selon l'identité du tiers concerné.

Compte 40 : fournisseurs et comptes rattachés

Sur ce compte sont enregistrées toutes les opérations d'achat auprès des fournisseurs et prestataires de service.

Compte 41 : clients et comptes rattachés

Toutes les factures de vente émises par l'entreprise sont comptabilisées sur ce compte.

Compte 42 : personnel et comptes rattachés

Ce compte enregistre les versements de salaires au profit des salariés de l'entreprise.

Compte 43 : sécurité sociale et autres organismes sociaux

Ce compte s'intéresse aux charges sociales payées par l'entreprise.

Compte 44 : État et autres collectivités

Les impôts et taxes supportés par l'entreprise sont enregistrés sur ce compte.

Compte 45 : groupe et associés

Les dividendes versés aux associés sont comptabilisés sur ce compte.

Compte 46 : débiteurs divers et créditeurs divers

Sur ce compte sont enregistrés toutes les opérations avec des tiers qui n'entrent pas dans le champ d'application des autres comptes.

Comptabilité : utilité des comptes de tiers

Fournisseurs

Concernant les relations avec les fournisseurs, le compte de tiers permet de comptabiliser :

  • les achats divers : marchandises, immobilisations, matières premières, prestations de service...
  • les avoirs à recevoir ;
  • les avances et acomptes versés pour une commande. 

À noter : les factures non parvenues des fournisseurs sont également enregistrées dans le compte de tiers au cours de l'exercice de livraison des marchandises. 

Clients

Le compte de tiers recense toutes les opérations réalisées par l'entreprise au profit de sa clientèle, à savoir :

  • les avances et acomptes perçus pour une commande ;
  • les ventes de biens et de prestations de service ;
  • les factures à établir ;
  • les avoirs octroyés à un client au cours d'un exercice mais utilisés après la clôture. 

Salariés et organismes sociaux

Les comptes de tiers 42 et 43 retracent toutes les écritures passées dans le cadre de la relation salariale de l'entreprise avec ses salariés, à savoir :

Bon à savoir : s'agissant des dividendes versés aux associés, l'opération de distribution de dividendes est comptabilisée dans le compte de tiers 45. 

État et collectivités

Le compte de tiers contient toutes les écritures relatives aux impôts payés par l'entreprise, notamment la TVA,  l'impôt sur  les sociétés, la CVAE, la CET.

Ces pros peuvent vous aider