Comptabilité bancaire

Sommaire

La comptabilité bancaire consiste en l'organisation, le pilotage et la transmission des informations financières et fiscales d'un établissement bancaire.

Il s'agit aussi de vérifier la fiabilité de ces données. Explications.

Qu'est-ce que la comptabilité bancaire ?

La comptabilité bancaire obéit aux principes généraux de la comptabilité :

  • Elle présente toutefois quelques spécificités, tant liées au secteur d'activité (le secteur bancaire) qu'à la règlementation stricte qui s'y applique.
  • Par exemple, le déploiement de Bâle III exige davantage de réactivité.
  • De même, le bilan bancaire présente des particularités à l'image des titres et des provisions, tout comme le compte de résultat avec le PNB ou le coût du risque.

Elle se décline en différentes missions :

  • La gestion comptable et administrative : bilan bancaire, compte de résultat, plan comptable, budget, facturation, trésorerie, consolidation bancaire, gestion de la paie.
  • La fiscalité : déclaration fiscale, arrêté comptable, justificatifs.
  • L'encadrement juridique : veille et application.
  • Le reporting : communication des informations comptables à la direction générale et à l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (anciennement ACP, devenue ACPR aux termes de la loi n° 2013-672 du 26 juillet 2013).
  • La gestion du back office : communication avec les opérationnels et le service informatique pour le bon fonctionnement des outils.

Zoom sur le métier de comptable bancaire

Comptable bancaire : quelle formation ?

La formation pour devenir comptable bancaire est la même que celle pour devenir comptable dans un autre secteur : du bac +3 au bac +5 en comptabilité et gestion.

Un diplôme délivré par une école de commerce peut également être envisagé. Toutefois, les spécialisations restent les bienvenues, comme le M2 gestion, en comptabilité, contrôle, audit, secteur banque ou encore les formations professionnelles.

Dans tous les cas, une bonne connaissance du secteur bancaire s'avère indispensable.

Quelle position au sein de l'établissement bancaire ?

Un établissement bancaire est une entreprise de grande taille. Son service comptabilité est par conséquent important et un comptable bancaire n'exerce donc pas toutes les missions décrites ci-dessus.

Il se spécialise souvent dans un domaine d'activité. Par exemple, la maîtrise d'ouvrage comptable s'oriente vers le reporting ou la gestion des applications. De solides connaissances en informatique sont alors nécessaires, en plus de la formation comptable.

Le comptable bancaire est placé sous l'autorité du directeur de son service ou du chef comptable :

  • Il peut espérer évoluer vers des postes de contrôleur de gestion ou cadre financier.
  • Il est rémunéré environ 30 000 € bruts en début de carrière, avec un bon diplôme et deux à trois ans d'expérience professionnelle (des formations en alternance existent !).

Pour approfondir :

Ces pros peuvent vous aider